Chersonnèse Taurique

 

PROVENANCE : Chersonnèse Taurique, découverte dans une tombe.

DESCRIPTION : Tablette de 75 x 195 mm.

DATATION : IIIe siècle av. J.-C..

LOCALISATION : Musée de l’Ermitage.

BIBLIOGRAPHIE : Stephani, Compte rendu de la Commision impériale archéologique pour l'année 1868, p. 121‑122 ; Pridik ; Wuensch, Flucht., 233, n°1 ; DTA, praef., XVIII  ; DT , n°92 ; CTBS, n°76.

 

« (Colonne A) Bittalos, Bakiôn, Zôgenês . . . (istirakê) . . . Bakiôn.

   (Colonne B) Puisse leur travail subir un revers et puisse leur moyen d’existence et de vie ne rapporter aucun profit. Puisse des mauvaises choses détruire et leur faire du tort . . . Puisse-t-ils devenir fou. Puisse-t-il n’y avoir pour eux aucun profit d’aucune sorte, mais qu’ils perdent aussi leurs esclaves. »  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site