Bruttium

PROVENANCE : Bruttium, découverte en 1755.

DESCRIPTION : Tablette de bronze de 100 x 140 mm.

DATATION : IIIe siècle av. J.-C..

BIBLIOGRAPHIE : CIL, III, 5773 ; SEG 4.70 ; IG 14.644 ; V. Arangio-Ruiz-A. Olivieri, Inscriptiones Graecae et Infimae Italiae ad Ius Pertinentes, Milan, 1925, 165-170 ; DTA, praef., IX sq  ; DT, n°212 ; CTBS, n°92.

 

            « Kollyra dévoue aux prêtres de la déesse . . . le manteau noir que Mélitta a reçu et n’a pas ramené ; au lieu de cela, elle l’a utilisé et sait où il est. Puisse-t-elle déposer auprès de la déesse douze fois le montant avec une mesure d’encens selon le décret de la cité. Fasse que la personne qui a le vêtement ne le retrouve pas jusqu’à ce qu’elle le dépose auprès de la déesse. Kollyra dévoue aux prêtres de la déesse les trois pièces d’or que Mélitta a prises et n’a pas rendues. Puisse-t-elle dévouer à la déesse douze fois le montant avec une mesure d’encens selon le décret de la cité. Fasse qu’elle ne respire librement jusqu’à ce qu’elle dévoue cela à la déesse. Et si Kollyra doit sans le savoir manger ou boire avec elle, puisse-t-elle demeurer intacte, même si elle vient sous le même toit. »   

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×