Délos, Inopos

PROVENANCE : Délos, dans une maison au bas de la rue de l’Inopos, juste en face du départ de la rue des magasins, découverte le 4 juillet 1957, nettoyée et consolidée en 1968 par Mme G. Faure..

DESCRIPTION : Tablette opisthographe de 140 mm de côté.

DATATION : Ier siècle av. J.-C.–Ier siècle ap. J.-C..

LOCALISATION : Musée de Délos (?).

BIBLIOGRAPHIE : Ph. Bruneau, Recherches sur les cultes de Délos à l’époque hellénistique et à l’époque impériale, Paris, 1970, 651‑655 ; SGD, n°58 ; CTBS, n°88.

 delos1.jpg

delos2.jpg         Trad. Ph. Bruneau :

a. « Seigneurs dieux Sykonaioi. . ., Dame déesse syrienne Sykona. . ., punissez, donnez naissance à votre pouvoir, courroucez‑vous contre celui qui a emporté, qui a volé le bracelet et contre les complices, ceux qui ont pris part, que ce soit une femme ou un homme. »

b. « Dieux Sykonaioi, (Da)me déesse syrienne Syko(na), punissez, donnez naissance à votre pouvoir ; je dévoue celui qui a emporté, qui a volé le bracelet ; je dévoue les complices, ceux qui ont pris part ; je dévoue lui‑même, son cerveau, son âme, les nerfs de celui qui a volé le bracelet, de ceux qui sont complices et ont pris part ; je dévoue. . . de celui qui a emporté, ce qui lui est nécessaire, les mains de ceux qui ont emporté et volé le bracelet de la tête aux pieds (?). . ., de ses ongles (?),. . . de ceux qui ont emporté le bracelet, des complices. . .., (que ce soit) une femme (ou un homme). »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×