Panopolis, Heidelberg

PROVENANCE : Panopolis (?).

DESCRIPTION : Lot de deux tablettes de plomb, formant un diptyque, percées par des clous à quatre endroits, de 101 x 88 mm.

DATATION : IIe siècle ap. J.-C..

LOCALISATION : Heidelberg, Archäologisches Institut, T.Heid. Arch. Inst. Inv. F 429 a et b.

BIBLIOGRAPHIE : F. Boll, Griechisher Liebeszauber aus Ägypten, Sitzberichte Heidelberger Akademie, 2, 1910 (ed. pr.) ; B. Borell, Statuetten. Gefässe und andere Gegenstände aus Metall. Katalog der Sammlung antiker Kleinkunst des Archäologischen Instituts der Universität Heidelberg III. 1, Main, 1989, 53 f, n°56 ; SGD, n°158-159 ; SM, n°37.

 

1. « Horion, fils de Serapous, fais et oblige Nikè, fille d'Apollonous, à tomber amoureuse de Paitous que Tmesios enfanta. »

2. « Fais que Nikè, fille d’Appollonous, tombe amoureuse de Panthous, que Tmésios a engendré, pour cinq mois. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site