Panopolis, Hamburg

PROVENANCE : Panopolis.

DESCRIPTION : Tablette chrétienne sur papyrus, de 305 x 120 mm.

DATATION : VI e siècle ap. J.-C..

LOCALISATION : Hamburg, Staats und Universitätsbibliothek, Handschriftenabteilung, inv. 58.

BIBLIOGRAPHIE : P.M. Meyer, P.Hamb. I 22, Leipzig-Berlin, 1911-1924, 90-92, n°22 ; K. Wessely, Les plus anciens monuments du Christianisme écrits sur papyrus II, Paris, 1924, 495 f. ; W. Crönert dans Raccolta di scritti in onore di G. Lumbroso, Milan, 1925, 496 f. ; H. Leclerq dans DACL 13, col. 1405 f. ; SM, n°60.

 

              Στήλη αἰνομόρου πολυπενθέος ἐστί Σαβείνο[υ], | ὃς κακὰ πόλλ’ὑπέμεινε μιῆς ἐπίηρα θυγατρός. | [υ]ἱὲ θεοῦ μεγάλοιο, τὸν ούδέποτ’ἔδρακεν ἀνήρ, | ὃς τυφλοῖσιν ἔδωκας ἰδεῖν φάος ἠελίοιο, || δεῖξον ἐν ἀνθρώποισι καὶ αὐτίκα τῖσον ἁπάντῃ | [ἐχθροὺς ἡμετέρους [κρατ] δεινη | ἐχθροὺς ἡμετέρους στερεαῖς ἐνὶ χερσὶ πατάσσων.

            « L’inscription de l’infortuné, du misérable Sabinus, qui a enduré de nombreuses peines à cause de son unique enfant. Fils du Grand Dieu, que les hommes jamais n’aperçoivent, toi qui accordes à l’aveugle de voir la lumière du soleil,  montre parmi les hommes et punis immédiatement chacun de mes ennemis, les renversant avec tes mains fermes. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×