Attique, DT 68

PROVENANCE : Attique.

DESCRIPTION : Tablette opisthographe de 80 x 120 mm.

DATATION : IVe siècle av. J.-C.

LOCALISATION : Athènes, Musée national.

BIBLIOGRAPHIE : Ziebarth, 16 ; R. Wuensch, Flucht., 16 ; DT, n°68.

 

a. « Je lie Théodora à celle qui est aux côtés de Pherréphrate (= Perséphone) et auprès des morts sans repos. Qu'elle n'arrive point à ses fins ni dans ce qu'elle va dire contre Kallias, ni dans ce qu'elle va dire contre Charias, ni dans ses actions, propos ou travaux. . . ni dans ce qu'elle va dire. Je lie Théodora pour qu'elle n'arrive point à ses fins contre Charias, et pour que Charias oublie Théodora, et pour que Charias oublie le jeune fils de Théodora et le commerce qu'il a avec Théodora. »

b. « Et de même que ce mort gît ici sans repos, que de même Théodora n'arrive pas à ses fins, ni en paroles, ni en actions, contre Charias et contre les autres hommes. Je lie Théodora auprès d'Hermès infernal, des morts prématurés et de Téthys, en ce qui concerne toutes les paroles ou actions qu'elle pourrait utiliser contre Charias et contre les autres hommes, et ses rapports avec Charias : que Charias oublie ces rapports. Que Charias oublie aussi le jeune fils de Théodora, dont il est amoureux. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×