Agora, IL 958

PROVENANCE : Agora, dans le puits V.

DESCRIPTION : Tablette de plomb de 223 x 83-96 mm.

DATATION : milieu du IIIe siècle ap. J.-C..

LOCALISATION : Stoa d’Attale, Agora inv. IL 958.

BIBLIOGRAPHIE : D.R. Jordan, « Defixiones from a well near the southwest corner of the american agora », Hesperia, 54, 1985, n°6, 221 ; SGD, n°29.

 

            « BÔRPHÔRBABARPHORBARBARPHORBABORPHORBABAIÊ, puissant Bep-ty, je te livre Alkidamos, que Ph[.]us[.]a a engendré, afin que tu puisse le refroidir, lui et ses desseins, dans ton air funeste ainsi que ceux qui sont avec lui. Lie dans l’Aiôn infini de l’oubli, refroidis-le et ne lui permets pas de franchir la ligne de départ de l’Athénaia. Et s’il parvient à la franchir, fais en sorte qu’il dévie de sa course et qu’il se couvre de honte lui-même, Morzoune Alcheine Pepertharona Iaia, je te livre Alkidamos. Puissant Typhon Colchlo Pontonon Seth Sathaoch Ea, maître Apomx Phriourinx de l’obscursissement et du refroidissement, Colchoicheilops, puisse Alkidamos devenir froid et ne lui permets pas de franchir la ligne de départ de l’Athénaia. Comme ces noms deviennent froids, de la même manière que le nom de d’Alkidamos ainsi que son souffle, sa motricité, son savoir, ses calculs deviennent froids. Puisse-t-il être sourd, muet, sans esprit, inoffensif, n’écoutant rien sur Apollonianos ou n’ayant aucun geste contre Apollonianos. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×