Agora, IL 948+949

PROVENANCE : Agora, dans le puits V.

DESCRIPTION : Lot de deux tabletes de plomb de 67 x 101 mm.

DATATION : milieu du IIIe siècle ap. J.-C..

LOCALISATION : Stoa d’Attale, Agora inv. IL 948+949.

BIBLIOGRAPHIE : D.R. Jordan, « Defixiones from a well near the southwest corner of the american agora », Hesperia, 54, 1985, n°8,  225-226; SGD, n°31.

 il-948.jpg

 

« BÔRPHÔRBABARPHORBARBARPHORBABORPHORBABAIÊ, puissant Bep-ty, je te livre Léosthénès et Pius qui vont chez Juliana que Marcia a engendrée, afin que tu les refroidisses, eux et leurs projets, pour qu’ils ne puissent pas bavarder ensemble ni se promener, afin que Léosthénès et Pius ne puissent plus s’asseoir à l’endroit où travaille Juliana ni envoyer des messages à Juliana, eux, Léothénès et Pius, et de la même manière dans ton funeste air leurs messagers. Lie dans l’air infini de l’oubli, refroidis et ne permets pas à Proklos, Léosthénès et Pius d’avoir une conversation. Monzoune Alcheine Perpertharona Iaia, je te remets Léosthénès et Pius. Puissant Typhon Colchlo Pontonon Seth Sathaoch Ea, maître Apomx Phriourinx de l’obscursissement et du refroidissement, Colchoicheilops, puissent Léosthénès et Pius devenir froid, aussi afin qu’ils ne puissent parler avec Juliana. Comme ces noms deviennent froids, que de la même manière les noms de Léosthénès et de Pius deviennent froid à Juliana, ainsi que leurs souffles, leurs mouvements, leurs savoirs, leurs gestes, leurs charmes, leurs esprits, leurs connaissances, leurs desseins. Puissent-ils être sourds, muets, sans esprit, inoffensifs, Juliana n’écoutant rien sur Léosthénès et Pius, eux n’ayant aucun mouvement ou de paroles envers Juliana. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site