Cnide, DT 3

PROVENANCE : Cnide (Carie), découverte près des débris de la statue brisée de Cérès.

DESCRIPTION : Tablette opisthographe.

DATATION : IIe–Ier siècle av. J.-C..

LOCALISATION : Londres, British Museum.

BIBLIOGRAPHIE : Newton, Discov., n.83‑84, tab. 6 ; Wachsmuth, Kork., 571 ; Bechtel, Dialekt., 236 sq, n.3538‑3539 ; DTA, praef., XI ; DT, n°3.

 

a. « Nanas voue . . ., Nanas voue à Déméter, à Korè et aux dieux qui sont aux côtés de Déméter et Korè, ceux qui ont reçu de Diokleus un dépôt et qui ne le rendent pas, mais qui l'en dépouillent. S'ils le rendent, que ce soit conforme aux prescriptions des dieux, mais s'ils ne le rendent pas, que ce soit sacrilège, et qu'ils soient emportés chez Déméter et Korè et chez les dieux qui sont aux côtés de Déméter et Korè, en punition, pour avoir pillé le bien d'autrui. »

b. « Nanas voue à Déméter et Korè, Emphanès et Rhodô, parce qu'ils ont reçu un dépôt de Diokleus et qu'ils ne le rendent pas, mais l'en dépouillent. Que la loi divine soit pour moi, mais que, s'ils ne rendent pas le dépôt, que la loi divine soit contre eux ; et s'ils ajoutent encore autre chose à leur bavardage . . . »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site